Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bye, l'ami.

Bye, l'ami.

Si j'ai bonne mémoire, on y était en 2004 avec le SAS de Michel Azama, puis en 2005 avec Burlingue de Gérard Levoyer, puis en 2009 avec le Goûter des Généraux de Boris Vian, puis en 2017 avec William Pig  de Christine Blondel. On y était aussi par FESTHEA depuis 2008.

Et avant même que le Td2m n'existe, on y était en spectateurs depuis au moins 1998.

Il devrait avoir lieu là, maintenant, à Aire sur l'Adour.

Mais non.

Il a disparu, sans un mot, du paysage culturel, patrimonial, territorial, sans un mot, comme il a toujours su être. Humble et discret.

Adieu, l'ami. On te doit beaucoup.

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Manu 10/10/2018 17:50

Houlala, que de souvenirs ce festival ! J'y ai même trouvé l'Amour au détour d'une coulisse ! Et cela fait presque 20 ans... On avait aussi joué "le mariage" de Gombrowicz !
Les pages se tournent, pas toutes, mais certaines sont plus lourdes à tourner que d'autres !
Des pensées pour toute l'équipe qui s'y est investie toutes ces années ! Merci pour tous ces beaux moments partagés autour d'une programmation très souvent de grande qualité...