Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
http://www.td2m.net

Théâtre des Deux Mains

Menu
Le One-Woman Chaud

Le One-Woman Chaud

Artistes, nous sommes toujours en quête de retour sur notre travail. Vous le savez, l'égo...

Alors quand une plume s'attarde sur l'une de nos comédiennes avec une telle gentillesse, on s'émoustille et on est fier.

  

Lisez donc !

 

SUD-OUEST - 16 septembre 2012

mimile-sore.jpg

 

Joué samedi dernier, le « Petit Traité sociologique sur la vie du trappeur au Groenland, expliqué aux imbéciles » n'a pas déçu une assistance qui avait bravement affronté la chaleur et délaissé d'autres sollicitations. Elle a admiré la performance d'Émilie Lefranc qui joue apparemment l'improvisation, alors que son « presque » one-woman show est réglé au millimètre.

« Presque », car David Sanhes qui anime la compagnie du Théâtre des Deux Mains lui donne un peu la réplique, tente de dépanner son ordinateur portable et lui sert notamment d'ours polaire dans les solitudes boréales.

 

Une petite performance

Certes, le spectacle tiré de « La Vierge froide et autres racontars » de Jorn Riel (éditions Gaia) évoque la vaste et glaciale île de l'Atlantique nord et ex-colonie danoise, mais la comédienne est loin de grelotter. D'autant que pour faire plus vrai et entrer dans son personnage de conférencière remplaçante, elle porte collant et chaude pelisse. Autant dire qu'elle fond aussi vite que l'inlandsis groenlandais sous l'effet du réchauffement climatique actuel.

C'est vraiment le « one-woman chaud ». En tout bien tout honneur, d'ailleurs. N'allez pas croire… Une diction parfaite, un abattage époustouflant, une mobilité à toute épreuve : Émilie Lefranc, dans son évocation de l'ancien Groenland, tient le public en haleine polaire et réalise une petite performance. On pourrait la qualifier d'« inouite ».

 

Jean-Jacques Fénié

Sore